Comment fonctionne une dashcam ?

Une dashcam est une caméra haute définition grand-angle embarquée dans un véhicule. Cette caméra est branchée à ce dernier via un cordon qui va se loger dans l’allume-cigare. Elle est fixée sur le tableau de bord ou le pare-brise à l’intérieur de l’habitacle. Elle sert à filmer et enregistrer tout ce qui se passe pendant le parcours d’un conducteur. Le fichier numérique peut faire office de preuve en cas d’incidents. La dashcam est vraiment un témoin idéal en toute circonstance.

L’enregistrement des vidéos

fonctionnement dashcamLes vidéos commencent à être enregistrées lors du démarrage du véhicule (sauf pour les dashcam possédant un mode “parking”, voir ici). Ce démarrage se fait automatiquement. La dashcam filme ensuite tous les faits liés au parcours de conducteur. Rien n’échappe à ce gadget. Elle est dotée d’une carte mémoire (carte SD ou micro SD). Cette dernière est souvent dotée d’une assez grande capacité pour pouvoir contenir l’enregistrement.

Le fonctionnement d’une dashcam est très simple, elle filme en continu par séquence de 10 minutes (durée réglable en fonction des caméras). Les 10 premières minutes sont automatiquement enregistrées. Lors du premier enregistrement, s’il n’y a rien à signaler, c’est au tour des 10 minutes suivantes d’être enregistrées. Cette première sauvegarde est alors supprimée laissant place à la suivante, et ainsi de suite. Plus la carte mémoire est grande, plus il y a de séquences enregistrées. Dans ce cas, les vidéos enregistrées seront supprimées au fur et à mesure du manque d’espace sur la carte.

En cas d’évènement anormal subi par le véhicule (chocs ou décélération subite ou autres), la vidéo enregistrée ne s’auto-efface pas. Pour le supprimer, il faut le faire manuellement. Cette manœuvre à faire donne la possibilité au conducteur d’avoir une preuve (sous forme de fichier vidéo) de ce qui s’est passé. La vidéo n’est pas non plus enregistrée par-dessus d’autres vidéos. L’enregistrement en boucle reprend ensuite après cet évènement. Ce processus est possible grâce à l’accéléromètre.

Toutefois, même sans évènement anormal, il est possible de sauvegarder manuellement une vidéo. Il suffit de lancer l’enregistrement et de stopper lorsque c’est fini. Cette vidéo ne s’effacera que manuellement.

La visualisation des vidéos enregistrées

Après enregistrement, il est temps de visionner la ou les vidéos enregistrées. Pour cela, il y a 3 façons possibles de procéder.

La dashcam peut tout de suite être reliée directement au PC grâce à un câble USB. Lorsqu’ils sont reliés, le transfert des données peut commencer (pour garder une preuve numérique). Après ce processus, il est possible de visionner les vidéos sur le PC (avec un logiciel qui y est installé). Cependant, il n’est pas non plus nécessaire de transférer les vidéos, elles peuvent être lues directement.
Si la carte mémoire en question est une carte SD, elle peut tout de suite être reliée au PC. Mais s’il est question d’une micro SD, il est nécessaire d’utiliser un adaptateur SD pour permettre la connexion avec le PC. Une fois qu’ils sont connectés, les vidéos peuvent être transférées et/ou visionnées sur le PC.
Les vidéos peuvent aussi être visionnées directement sur une TV. Il n’y aura pas de fichier numérique récupéré pour les preuves. Cette alternative nécessite l’usage d’un câble HDMI. Il suffit ensuite de relier la dashcam avec la TV.

La connectivité sans fil

Le fonctionnement de certaines dashcams peut se faire même en l’absence de carte mémoire. Il s’agit de celles avec une connectivité sans fil (connectivité bluetooth plus précisément). Le smartphone remplace la carte mémoire dans ce cas.

dashcam sans fil

Le smartphone permet de visualiser les enregistrements par le biais d’une application installée dans celui-ci. Il est aussi possible, à tout moment, de les « uploader » (téléchargement vers un site) ou de les partager. Une diffusion en direct des vidéos ou « streaming » est aussi faisable.

Comment fonctionne une dashcam ?
5 (100%) 1 vote